Page d'accueil

Association des amis de la Fondation Vasarely

English
Deutsch
Magyar
Facebook
 

 

 

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 16 DECEMBRE 2004

L’Association s’est réunie en Assemblée Générale le jeudi 16 décembre 2004 à 19h30 à Aix-en-Provence chez Monsieur Patrick Saintigny, en présence de nombreux membres.

Madame Jacqueline Gensul, Secrétaire Générale,
Monsieur Patrick Saintigny, Trésorier,
et Monsieur Pierre Vasarely, Président,

présentent les activités de l’année écoulée et évoquent les projets et les actions pour 2005 et 2006.

1. Présentation de l’activité.
Le Président ouvre la séance.
Il remercie les membres présents et représentés mais aussi les 325 membres qui tout au long de l’année 2004 ont manifesté leur soutien à l’Association.

Il rappelle que grâce à eux plusieurs actions ont pu être d’ores et déjà menées :

- la création du site internet www.vasarely.net avec une moyenne mensuelle de 7000 « hits » ou contacts,

- La préparation du catalogue raisonné : l’Association a poursuivi le travail initié par Pierre Vasarely pour recenser les œuvres originales figurant dans les principales collections publiques et privées du monde entier.
A ce jour nous dénombrons près de 1007 références d’œuvres originales.
Pour ce faire nous avons communiqué dans la presse spécialisée (cf. encart paru dans l’édition du mois de novembre 2004 de Beaux-Arts Magazine).
Des contacts ciblés ont ainsi pu être initiés tant avec des particuliers qu’avec des institutionnels.

- la Commune d’Annet-sur-Marne a inscrit dans ses projets l’acquisition de l’atelier de Victor Vasarely afin d’en réaliser un lieu de prospection et de mémoire.
Pour soutenir la dynamique de ce projet, l’Association se propose de jouer un rôle central d’animation et de recherches de partenaires institutionnels et privés,

- l’Association a également largement réalisé le recensement des principaux lieux publics et privés de réalisations architecturales de Victor Vasarely, dites « intégrations », qui ont été réalisées en France et à l’étranger,

- une Lettre d’information, présentant l’activité de l’Association a été adressée à l’ensemble des membres de l’Association.
Nous prévoyons de faire vivre ce document de manière régulière.

2. Rapport moral et financier.
Alors que la création de l’Association remonte au 29 janvier 2004, le Trésorier indique que ses ressources pour l’année 2004 sont essentiellement liées aux cotisations de membres et aux dons et apports de certains d’entre eux - mise à disposition de bureaux et de matériel informatique - mais également au bénévolat.

Le Trésorier précise que l’Association a fait appel, dès sa création, à un cabinet d’expertise comptable, qui a arrêté une situation comptable au 15 décembre.

PRODUITS D'EXPLOITATION CHARGES D'EXPLOITATION
Cotisations 1 498,00 € Achats matières premières 150,29 €
Autres produits (1) 1 878,50 € Autres achats (2) 2 936,28 €
Total 3 376,50 € Total 3 086,57 €
RESULTAT D'EXPLOITATION 289,93 €

(1) don de Pierre Vasarely à l’Association
(2) incluant principalement les frais de création du site internet,l’annonce parue dans Beaux Arts Magazine, les frais de déplacements, les frais postaux et bancaires.

Cette situation comptable est approuvée à l’unanimité.

Compte tenu des différents projets décrits ci-dessous et de la nécessité de mettre en place des moyens plus conséquents pour les réaliser, l’Association se propose de déposer pour l’année 2005 des demandes de subventions aux partenaires institutionnels suivants :

- villes d’Aix-en-Provence, d’Arcueil, de Pécs et de Budapest,
- villages d’Annet-sur-Marne, de Belle Ile en Mer et de Gordes,
- Communauté de Communes du Pays d’Aix,
- Conseil Général des Bouches du Rhône,
- Conseil Régional Paca,
- Direction Régionale des Affaires Culturelles,
- Communauté européenne.

Des démarches similaires seront entreprises auprès d’entreprises mécènes.

Un rapprochement avec les services fiscaux sera également opéré afin que l’Association soit « fiscalement assimilée en matière de dons » pour bénéficier des nouvelles mesures fiscales en matière de mécénat.

3. Présentation des activités 2005 - 2006.
La Secrétaire Générale rappelle l’incroyable concours de circonstance pour l’année « 2006 » : c’est en effet l’année d’un double centenaire, celui du décès de Paul Cézanne et celui de la naissance de Victor Vasarely.

La Ville d’Aix-en-Provence et la CPA ont prévu de prendre une part essentielle dans la célébration de « l’Année Paul Cézanne » à travers de multiples actions.
Nous proposons d’insérer dans cette dynamique culturelle la commémoration de l’œuvre de Victor Vasarely.

Il nous paraît en effet judicieux de faire le lien entre ces deux grands noms de l’art moderne et contemporain qui couvrent l’ensemble du XXème siècle au sein d’une ville marquée par son histoire culturelle et artistique.

Aix-en-Provence a la chance d’accueillir ces deux grands artistes de renommée internationale :
- l’un est né à Aix-en-Provence,
- l’autre l’a choisie en finançant sa Fondation, sur le lieu dit du Jas de Bouffan,
cher à Cézanne.
Dans les fondations de son Centre Architectonique, Vasarely a tenu à lui rendre hommage en enfouissant en 1974 un parchemin intitulé « Nous serons dignes de Cézanne ».

Outre la poursuite des projets initiés en 2004, le principal projet de l’Association pour 2005 - 2006 sera de célébrer et d’honorer le créateur de l’Art Optique dans le cadre de ce double centenaire.

Pierre Vasarely précise que de nombreuses démarches ont déjà été entreprises auprès de personnalités locales, nationales et européennes :

- Madame Maryse Joissains - Masini, député-maire d’Aix-en-Provence,
- Madame Claude Pompidou,
- Madame Denise René, co-fondatrice avec Victor Vasarely en 1944, de la Galerie Denise René,
- Monsieur Jean-Luc Bredel, directeur Régional des Affaires Culturelles,
- Monsieur Maurice Chabert, maire de Gordes,
- Monsieur Jacques Chirac, Président de la République, qui a inauguré en 1976 le Centre d’Aix-en-Provence alors qu’il était Premier ministre.
- Monsieur Bertrand Collette, coordinateur de l’Année Cézanne 2006,
- Monsieur Sandor Csernus, directeur de l’Institut Hongrois de Paris,
- Monsieur Gabor Demszky, maire de Budapest,
- Monsieur Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la culture,
- Monsieur André Erdos, ambassadeur de Hongrie en France,
- Monsieur Yves Fauqueur, sous-préfet d’Aix-en-Provence,
- Monsieur Michel Freysset, directeur de l’Atelier Cézanne,
- Monsieur Christian Marchandeau, maire d’Annet-sur-Marne,
- Monsieur Alfred Pacquement, directeur du Musée National d’Art Moderne,
- Monsieur Josef Sarkany, directeur du Musée Vasarely de Pécs,
- Monsieur Rilla Szabo, directeur du Musée Vasarely de Budapest,
- Monsieur Laszlo Toller, maire de Pécs,
- etc.

Victor Vasarely a transmis de son vivant, à son pays natal la Hongrie ainsi qu’a la France, sa seconde patrie, une partie considérable de son œuvre picturale et architecturale.

L’idée force de l’« Année Victor Vasarely 2006 » est de réaliser autour d’Aix-en-Provence, cité phare de l’œuvre, la réunion des villes françaises et hongroises qui ont constitué le parcours de l’artiste : Pécs et Budapest (villes qui abritent un Musée), Arcueil, Belle Ile en Mer, Annet-sur-Marne et Gordes.

Parcours du plasticien
Victor Vasarely est né le 9 avril 1906 à Pécs.
Il quitte Budapest en 1930 pour s’installer définitivement en France.
Il se marie à Paris, devient père de deux enfants et obtient la nationalité française en 1959.
Il vit à Arcueil, proche de Paris de 1930 à 1960 puis à Annet-sur-Marne, non loin de Paris, jusqu’en 1994.
A Belle Ile en Mer, qu’il découvre au sortir de la guerre, il développe une partie de sa période graphique dite « Belle Ile ».
Il séjourne en Provence de 1949 à 1990 dans sa propriété de Gordes où il a établi son atelier de villégiature.
Il y restaure le Château Renaissance de Gordes, alors en ruine, pour y présenter son œuvre peint (Musée Didactique 1970 -1996).
Il conçoit et finance seul le Centre Architectonique d’Aix-en-Provence (1976), dont le terrain est offert par la municipalité aixoise, pour y présenter son œuvre architecturé (propositions pour une Cité Polychrome).
Il lègue à son pays natal des collections importantes :
- dans sa maison natale de Pécs (musée inauguré en 1978). Son œuvre y est présentée aux côtés de celles de son épouse Claire, de son fils Yvaral, et de nombreux autres artistes cinétiques parmi lesquels Soto, Morellet, Cruz Diez, etc.
- dans le Château de Zichy de Budapest (1986). Victor Vasarely a étudié au Muhely de Budapest (Bauhaus hongrois).
Sa carrière internationale est consacrée dans les années cinquante.
Représenté dans toutes les plus grandes collections privées et publiques du monde entier, il transmet à la France et à la Hongrie une institution reconnue d’utilité publique et deux musées.
Il décède à Paris en 1997.

Panorama des actions à mener dans le cadre du centenaire de la naissance
2006 doit être l’occasion, pour notre ville, pour la France et pour la Hongrie de célébrer cet artiste internationalement reconnu.

2005 est l’année préparatoire des manifestations culturelles à mettre en place.

- l’Association, aux côtés des services de communication des différentes collectivités publiques françaises et hongroises sollicitées, fera appel à la presse spécialisée, mais également généraliste pour les manifestations culturelles qui seront organisées dans le cadre de musées (expositions), d’écoles (ateliers), d’universités (conférences), écoles d’art, auditoriums (concerts) etc.,

- Le MIM (Musique Informatique de Marseille de la Cité de la Musique) se propose de créer un « parcours» de Cézanne à Vasarely agrémenté de conférences sur Bach et Bartok,

- Un jumelage pourrait être envisagé entre les différents lieux français et hongrois sachant que Gordes et Annet-sur-Marne ont déjà fait le « premier pas » en 1985 en se jumelant pour commémorer l’artiste de son vivant,

- A la Cité du Livre. Des contacts ont été établis avec « Ecritures croisées » afin de mettre la Hongrie et ses auteurs en avant ; en 2004 la Pologne était l’invitée,

- Une monographie de Victor Vasarely est actuellement à l’étude par Pierre Vasarely pour 2006 ; plusieurs spécialistes de l’art cinétique prendront part à ce projet.

Des demandes de subventions seront donc adressées pour la première fois aux collectivités nommées ci-dessus afin de mener à bien et de coordonner l’ensemble des actions décrites.

L’Association pour la Défense et la Promotion de l’œuvre de Victor Vasarely souhaite porter ce projet et fédérer les volontés de chacun.

4.Questions diverses.
- Plusieurs membres de l’Association souhaitent comprendre la relation entre la Fondation Vasarely à Aix-en-Provence et l’Association dont ils font partie.

Pierre Vasarely rappelle que la Fondation Vasarely a fait l’objet de plusieurs procédures judiciaires impliquant le Doyen Charles Debbasch, ancien Président de 1981 à 1993, et la famille Vasarhelyi ; et qu’en aucun cas l’Association pour la Défense et la Promotion de l’œuvre de Victor Vasarely n’est solidaire de l’une ou l’autre partie.
Cette « affaire » qui a défrayé la chronique judiciaire dans les années 90 n’est d’ailleurs pas totalement réglée malgré la condamnation de l’ancien universitaire aixois.
En tout état de cause l’Association, par la voix de son Président, exprime sa bonne volonté pour collaborer avec la Fondation Vasarely, symbole majeur de la création de Victor Vasarely, dans le cadre de la commémoration.
Pierre Vasarely indique qu’il est :
- l’unique petit-fils de Claire et Victor Vasarely,
- l’ancien directeur artistique de la Fondation Vasarely de 1986 à 1997 - Musée Didactique de Gordes et Centre architectonique d’Aix-en-Provence,
- membre de l’Union Française des Experts,
- le détenteur du droit moral de Victor Vasarely dans le cadre de la Fondation.

Tous ces éléments rappelés viennent conforter son engagement et prouvent son attachement à réaliser, via l’Association, les volontés plastiques de son grand-père.

- Prospective.
L’intérêt témoigné pour le site internet, ainsi que la dynamique du réseau de ses membres, laisse augurer d’une extension favorable aux activités de l’Association.

La séance est levée à 22 heures.
La prochaine réunion de l’Assemblée Générale se réunira au mois de mai 2005.

 

 
Les Assemblées Générales :
Assemblée générale du 4 avril 2013
Assemblée générale du 26 octobre 2012
Assemblée générale du 12 décembre 2011
Assemblée générale du 14 octobre 2010
Assemblée générale du 16 octobre 2009
Assemblée générale du 16 juin 2009
Assemblée générale du 14 octobre 2008
Assemblée générale du 5 juin 2007
Assemblée générale du 7 juin 2006
Assemblée générale du 6 juin 2005
Assemblée générale du 16 décembre 2004
 
Les Lettres de l'Association :
La lettre de vœux de Marie Hélène Bigay - 20 décembre 2012
La lettre de Marie-Hélène Bigay - 19 novembre 2012
La lettre de Jean-Noël Bret - 10 février 2010
La lettre de l'Association n°4 - avril 2008
La lettre de l'Association n°3 - janvier 2007
La lettre de l'Association n°2 - janvier 2006
La lettre de l'Association n°1 - novembre 2004
 
Communication catalogue raisonné:
Presse spécialisée
 
 

Association de amis de la Fondation Vasarely
1, avenue Marcel Pagnol
Jas de Bouffan
13090 Aix-en-Provence

Association - Statuts et A.G. - Manifestations - Catalogue raisonné - Presse - Publications - Art Cinétique - Adhésion - Contact
Facebookacebook - English version - Deutsche Version - Magyar változat

Copyright 2014 ©Association des amis de la Fondation Vasarely